Les erreurs courantes à éviter après une hystérectomie

L’hystérectomie est une opération chirurgicale qui nécessite une attention particulière et des soins post-opératoires. Bien que les consignes diffèrent d’une intervention à une autre, il est fréquent de remarquer que de nombreuses patientes continuent de commettre certaines erreurs. Celles-ci rendent plus longue leur convalescence. Quelles sont donc les erreurs courantes à éviter après une hystérectomie ?

L’indifférence à la douleur

Au lieu de l’ignorer, il serait mieux de prendre des précautions post-hystérectomie ou de faire une consultation afin de s’assurer que tout se passe bien. La première erreur à ne pas commettre après une hystérectomie est d’ignorer la douleur. Elle est un signal envoyé par le corps pour indiquer un problème.

Cela peut vous intéresser : Quelles sont les principales causes d’une crise d’angoisse ?

C’est donc normal d’éprouver des douleurs durant la période post-opératoire. Par contre, banaliser ces douleurs peut être préjudiciable, car il peut s’agir :

  • d’une complication ;
  • d’une infection ;
  • d’un autre problème médical.

Se montrer indifférente à la douleur après une hystérectomie pet donc provoquer d’autres maux difficiles à cerner. 

En parallèle : Comment utiliser les fleurs de CBD dans votre routine de bien-être pour maintenir une santé optimale ?

La négligence des repos

Le repos est important pour tout le monde, mais il l’est davantage pour une personne ayant subi une intervention chirurgicale. Cela peut paraitre banal, mais il faut noter que le simple fait de minimiser les conseils du médecin au sujet du repos peut conduire à des complications.

Il est donc nécessaire de suivre les instructions et ne pas se soumettre aux activités physiques intenses. Le respect de la période de rétablissement aide énormément à assurer une guérison complète. Les médecins et spécialistes le précisent. Pour cela, une femme ayant subi cette opération doit être assistée dans la plupart de ses tâches.

La négligence de l’alimentation

Le corps a besoin de nutriments pour se rétablir après une intervention chirurgicale majeure comme l’hystérectomie.  Privilégier les minéraux, les aliments riches en vitamines et en protéines est donc capital. La consommation des aliments irritants est proscrite. Aussi, il est recommandé de bien s’hydrater afin de prévenir la constipation. 

La minimisation des signes d’infection

Il existe des signes d’infection qui surgissent après une hystérectomie. Parmi ces signes se trouvent :

  • la rougeur excessive ;
  • la douleur au niveau de la cicatrice ;
  • la fièvre.

Négliger ces signes peut entrainer des complications majeures. Alors, il est recommandé de consulter un médecin en cas de manifestation de l’un de ces symptômes. Une prise en charge permettra de limiter les dégâts.

Il faut noter que plusieurs autres erreurs sont à éviter après une hystérectomie. La première chose à éviter est de rester indifférente à la douleur. Il est certes normal de ressentir des douleurs après cette opération, mais les négliger peut être fatal.

La deuxième chose à éviter est le non-respect des consignes de repos. La négligence de son alimentation et la minimisation des symptômes d’une éventuelle infection sont également des erreurs à ne pas commettre.