Les bienfaits de l’harpagophytum bio pour votre santé

L’harpagophytum bio est une plante médicinale reconnue pour ses multiples bienfaits sur la santé. Explorez dans cet article les vertus de cette herbe naturelle pour votre bien-être. Découvrez comment l’harpagophytum bio peut contribuer à améliorer votre santé et votre qualité de vie de manière holistique.

L’harpagophytum, c’est quoi ?

L’harpagophytum bio est une plante originaire d’Afrique du Sud, membre de la famille des pédaliacées, semblable au sésame. Son nom, tiré du grec, signifie « griffe végétale » en référence à ses fruits munis de crochets acérés. Elle peut atteindre 2 m de hauteur. Son utilité médicinale a été découverte au début du XXe siècle. De plus, l’EMEA et l’OMS reconnaissent ses bienfaits pour soulager des :

Lire également : Comment guérir d'un rhume sans médicament ?

  • Douleurs articulaires mineures, lombalgies
  • Troubles digestifs légers comme ballonnements, flatulences et perte d’appétit

D’ailleurs, vous pouvez découvrir des produits d’harpagophytum bio sur https://amoseeds.com/products/harpagophytum-bio-gelules pour profiter de ses bienfaits pour la santé.

L’origine, l’habitat et les pratiques de culture

Originaire du sud de l’Afrique, l’harpagophytum procumbens s’étend du désert du Kalahari jusqu’en Afrique australe, traversant les steppes de la Namibie. Elle est utilisée depuis des siècles par diverses tribus sud-africaines telles que les Hottentots, les Bochimans, les Bantous et les Khoisans. Cette plante est réputée pour soulager les douleurs articulaires, stimuler la digestion, traiter les allergies et les maux de tête. 

A lire en complément : Les bienfaits méconnus des fruits secs sur la santé

Les femmes l’employaient afin d’apaiser les douleurs liées à l’accouchement en ingérant de la poudre d’harpagophytum et en utilisant des cataplasmes sur l’abdomen. Elle servait également en pommade pour soigner les brûlures, les plaies, les foulures et les entorses.

Découvert par un fermier allemand en Namibie au début des années 1900, l’harpagophytum a vu ses vertus thérapeutiques confirmées en Allemagne. Cette plante a ensuite gagné rapidement en popularité en Europe en raison de son usage traditionnel dans le traitement des rhumatismes, de l’appétit et des troubles digestifs.

Les caractéristiques et résultats souhaités

Les composés iridoïdes présents dans la racine d’harpagophytum bio sont notamment l’harpagoside et l’harpagide. Ces composés confèrent à cette plante des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Bien que le mécanisme d’action exact ne soit pas complètement élucidé, plusieurs éléments suggèrent que l’harpagophytum agit en synergie pour soulager les problèmes articulaires. Il inhibe la production des médiateurs de l’inflammation et agit à différents niveaux de la « cascade inflammatoire ».

De plus, il semble freiner les enzymes responsables de la dégradation du cartilage, tels que les métalloprotéases matricielles et l’élastase. En outre, l’harpagophytum bio pourrait lutter contre les radicaux libres. Ces derniers attaquent le cartilage et dégradent l’acide hyaluronique, augmentant ainsi la viscosité du liquide synovial.

Des essais cliniques ont confirmé l’efficacité de l’harpagophytum dans le soulagement des douleurs liées à l’arthrose. Cela montre qu’il était au moins aussi efficace que certains médicaments couramment prescrits et mieux tolérés. En outre, l’extrait de racine d’harpagophytum bio semble plus efficace que l’harpagoside seul. Cela suggère l’implication d’autres composants.

L’harpagophytum bio est également utilisé pour améliorer la digestion en stimulant l’appétit et en favorisant la production de sucs gastriques.